Le projet culturel

Un fil conducteur

La commission culture de la Ville de Vallet a défini en 2008 un projet culturel avec comme fil conducteur : le cirque, une discipline « complète », associant la pratique et l’exigence artistique. Le cirque est populaire et touche un large public.

 

Rendre la culture accessible au plus grand nombre : élargir les publics

La vie culturelle, c’est l’âme même d’un territoire. Plus les citoyens y sont associés, plus le lien social se construit, plus l’imaginaire se développe. Faite d’émotions, de réflexion sur le sens de l’humain et de la société, elle est au cœur de la vie de chaque individu et de la vie de la cité.


Développer la rencontre et l'échange entre le public, l'artiste et les oeuvres « décloisonner » les publics

La commune de Vallet connaît depuis une vingtaine d’années une forte croissance démographique. Même si le poids de la vigne et ses conséquences spatiales et économiques maintient Vallet dans une certaine ruralité, on assiste à une mutation socio-démographique qui fait émerger de nouveaux besoins et de nouvelles demandes.

S'affirmer comme partenaire des pratiques culturelles

A Vallet, les pratiques amateurs telles que le théâtre, la musique (harmonie et chorales), la danse (traditionnelle et moderne) sont représentées. Toutefois, les pratiques culturelles des jeunes, notamment dans le domaine des musiques actuelles, sont moins représentées (ou moins repérées).


Renforcer le travail en réseau dans le paysage culturel régional

L’Espace culturel du Champilambart apparaît comme un équipement structurant sur le territoire du vignoble Nantais.